Tramway 2019 Caen la mer

Végétalisation des plateformes à l’essai : C’est choisi

32536906_10215652624333549_7876904312159338496_n

En 2019, un nouveau tramway circulera sur le territoire de la Communauté urbaine Caen la mer. Plus de 55% de la nouvelle plateforme sera végétalisée. Pour préparer le terrain, Caen la mer a réalisé des essais de végétalisation sur des parcelles mises à disposition par la Ville de Caen, à la Colline aux Oiseaux. Outre l’amélioration esthétique des rues traversées par le projet tramway, cet engazonnement permettra également d’atténuer le bruit de la circulation des tramways.

———

UN SUIVI RÉGULIER

Afin de choisir avec pertinence les différentes herbacées qui seront plantées le long des voies en fonction de leur localisation (fort passage, exposition …), des planches d’essais ont été installées durant près de deux ans à la Colline aux Oiseaux. La CPIE Vallée de l’Orne – association spécialisée dans l’éducation à l’environnement et au développement durable ainsi que la valorisation des territoires et des patrimoines – a réalisé le suivi écologique de ces planches.

Cette expérimentation a permis de tester en situation réelle les végétaux les plus à même de s’adapter au contexte local : épaisseur de terre végétale dans la plateforme, climat et absence d’arrosage. Les résultats ont permis d’établir le cahier des charges du marché public de végétalisation des plateformes.

———

4 MÉLANGES RETENUS

16 parterres, composés de deux substrats et de différents mélanges de semis, ont ainsi été étudiés : vitesse et surface de pousse, esthétisme, concurrence par les mauvaises herbes, dégradation par la faune, sensibilité à la météo …

32754381_10215652623813536_4237346637527121920_nAu final 4 mélanges ont été retenus :

Le mélange M1 : Un gazon à l’aspect rustique avec une grande résistance aux intempéries. Ce mélange servira pour les sections de plateforme susceptibles d’évoluer à l’avenir (éventuel prolongement …).

Le mélange M2 : Un gazon à l’aspect esthétique qualitatif possédant une bonne densité végétale, une bonne capacité de régénération et une excellente uniformité du feuillage. Ce mélange sera principalement mis en oeuvre dans les secteurs urbains denses, là ou l’esthétisme est le principal critère souhaité. (hyper-centre de Caen, avenue de la Grande Cavée à Hérouville Saint-Clair, etc.)

Le mélange M3 : Un mélange établi pour certains secteurs, susceptibles d’être soumis à un piétinement plus fréquent (à proximité d’équipements publics type école …), demandant résistance et densité végétale tout à la fois.

Le mélange M4 : Un mélange très résistant, assurant une diversité végétale sur les secteurs les plus exposés à l’ensoleillement durant la journée et  à la sécheresse.

———

Ils seront posés en semis à l’automne ou au printemps prochain en fonction de l’état d’avancement des travaux sur chaque secteur.